Le site dédié aux risques professionnels de l’université de Stanford

Emilie LEBEE/ avril 21, 2017/ Inspirations/ 0 comments

La rubrique « Inspirations » présente des exemples piochés dans le système de santé américain et susceptibles d’inspirer les acteurs du système de santé français. Le premier exemple est l’interface web de l’université de Stanford, dédiée aux risques professionnels. Ce site me semble vraiment complet, accessible et facilement transposable.

Les risques professionnels recouvrent un ensemble de thématiques souvent disséminés dans plusieurs directions. La santé au travail, l’hygiène, la sécurité au travail dépendent de la DRH, mais aussi des directions de travaux, des laboratoires, des services logistiques, etc. Difficile pour les professionnels de s’y retrouver dans cette multiplicité d’acteurs et de politiques !

Le site web de l’université de Stanford dédié aux risques professionnels regroupe l’ensemble des informations relatives aux risques professionnels. Il a une arborescence simple, qui permet un accès rapide à l’ensemble des informations et services en lien avec l’hygiène, la santé et la sécurité au travail :

  • Services : la direction de la santé et de la sécurité au travail de l’université de Stanford propose des services similaires à ce qu’on peut trouver en France. Son organigramme présente l’avantage d’être organisé autour des besoins des professionnels. La sécurité incendie, le service de santé au travail, la prévention des risques biologiques et chimiques, etc. sont coordonnés pour optimiser de la prévention des risques professionnels.
  • Rôles : toutes des fonctions impliquées dans la prévention des risques professionnels sont décrites succinctement, et la liste des intervenants avec leurs coordonnées est mise à disposition.
  • Thématiques : l’ensemble des sujets en lien avec la santé et la sécurité au travail sont accessibles en un clic. C’est au total 20 thématiques qui sont regroupées, de la gestion des situations de crise à l’ergonomie, en passant par la gestion du risque chimique et la sécurité incendie.
  • Services : les services supports sont listés et des requêtes peuvent leur être adressées directement via l’application, comme par exemple la collecte de déchets chimiques ou l’évaluation du niveau de risque biologique d’un site.
  • Formation : les formations dispensées sont listées, et l’inscription aux différentes sessions se fait via un formulaire informatique intégré.
  • Guides et manuels : plus de 14 guides sont librement consultable en ligne, comme le guide de réponse aux situations d’urgence, qui donne la conduite à tenir pour chaque situation, de la prise d’otage au tremblement de terre (faille de San Andreo oblige !)
  • Procédures, formulaires et outils : un système de gestion documentaire classique.
  • Signalement d’un risque : un onglet permet aux professionnels de signaler directement tout risque constaté au sein de l’université.
  • Retour d’expérience : une rubrique « leçons apprises » tire les conséquences des accidents / problématiques rencontrées sur le campus.

A noter : aucune référence à des instances représentatives sur cette thématique. J’imagine que le rôle des syndicats est concentré au niveau de l’accompagnement individuel.

Pour accéder au site : https://ehs.stanford.edu/

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*