Patient partenaire : épisode 2 : La participation du patient à la formation médicale à l’Université de Montréal

Emilie LEBEE/ septembre 28, 2017/ Inspirations/ 0 comments

La rubrique « Inspirations » présente des exemples piochés dans le système de santé étrangers et susceptibles d’inspirer les acteurs du système de santé français. Cette semaine l’exemple de la Faculté de médecine de Montréal, qui a saisi à bras le corps du concept de patient partenaire pour refondre la formation médicale. Une petite révolution culturelle visant à faire du patient un partenaire, acteur de ses soins et respecté en tant que tel par les professionnels de santé.

  • Les patients partenaires au sein du cercle de soins

Le contexte actuel appelle à un changement profond des rapports entre monde médical et patients. En effet, l’augmentation des pathologies chroniques, la non-observance des traitements et la vulgarisation des données médicales via internet modifient en profondeur le rapport entre le médecin et son patient.

C’est pour toutes ces raisons que la Direction Collaboration et partenariats patients (DCPP) de la Faculté de Médecine de Montréal s’est donné pour objectif principal d’impulser une profonde transformation de la philosophie et des modèles de soins au sein des services de santé du Québec. La nomination de Vincent Dumez en tant que co-directeur de cette Direction est bien plus que symbolique. « Patient expert » de par son expérience personnelle, il a réussi à structurer un comité de douze personnes associant étroitement patients et membres de la faculté.

Le changement de culture de la formation médicale, porté par la DCPP se fonde sur une vision innovante du partenariat qui relie les patients et les professionnels de santé, et vise à passer de la consultation à la co-construction.

Source : La participation du patient à la formation médicale à l’Université de Montréal, Vincent Dumez, rapport « Le Patient Partenaire » publié en 2015 à l’occasion du Forum d’innovation en santé de l’Institut d’analyse stratégique et d’innovation

  • 3 axes pour faire évoluer la culture soignante

La Direction Collaboration et partenariats patients (DCPP) de la Faculté des sciences de la santé  de l’Université de Montréal porte 3 types d’actions complémentaires pour faire évoluer fondamentalement le rôle des patients au sein du système de soins :

Source : La participation du patient à la formation médicale à l’Université de Montréal, Vincent Dumez, rapport « Le Patient Partenaire » publié en 2015 à l’occasion du Forum d’innovation en santé de l’Institut d’analyse stratégique et d’innovation

  • Le partenariat en enseignement :

De plus en plus de facultés de médecins sollicitent des patients pour venir témoigner de leur expérience auprès de leurs étudiants. L’Université de Montréal va plus loin pour enseigner la collaboration, la communication et l’éthique médicale à ses étudiants en associant 120 patients formateurs à ses enseignements.

Ces patients formateurs participent à la refonte des curriculums (en particulier du programme des première, deuxième et troisième années de formation des treize disciplines des sciences de la santé de l’Université). Ils participent aux formations des étudiants, comme le décrit le reportage « Les plus patients des profs » publié par la revue Québec Science en mai 2016. Les patients formateurs mentorent également un certain nombre d’étudiants en santé au cours de leurs études.

  • Le partenariat dans les soins :

Cette action rejoint celle des « Conseillers en expérience patient » du Centre Universitaire de Santé McGill que j’ai décrite dans le premier épisode de la série dédiée à l’expérience patient, le 7 septembre 2017.

Vincent Dumez explique que la clef du succès du programme tient au fait qu’il « ne s’agit pas d’inviter les patients à participer de temps à autre, mais de les intégrer dans le fonctionnement du système ».

Cet axe repose également sur la formation médicale des patients à l’université, pour leur transmettre les outils et les connaissances qui conduiront à des prises de décision partagées. Un campus pour les gens atteints de maladie chronique et leurs proches a ainsi été créé.

  • Le partenariat dans la recherche :

Les équipes de la Faculté de médecine de Montréal travaillent depuis quelques années à créer une base de données probantes fondées sur les expériences de partenariats qu’ils mènent avec les patients pour refondre la formation médicale et l’organisation hospitalière.

Elles sont aussi impliquées dans la collaboration avec les Instituts de recherche pour définir une stratégie de participation du public et des patients. La Direction Collaboration et partenariats patients les accompagne dans l’évolution de la gouvernance de leurs actions de recherche pour inclure plus de patients. Vincent Dumez explique ainsi qu’ils accompagnent par exemple les réseaux canadiens de recherche sur l’arythmie, les soins intensifs et les transplantations pour les aider à intégrer des patients dans leurs projets et leurs instances de gouvernance.

Pour aller plus loin :

  • Le site de la Direction Collaboration et Partenariat Patient de la Faculté de Médecine de Montréal :

https://medecine.umontreal.ca/faculte/direction-collaboration-partenariat-patient/

  • Le rapport intitulé « Le Patient Partenaire », publié en 2015 à l’occasion du Forum d’innovation en santé de l’Institut d’analyse stratégique et d’innovation :

https://www.healthinnovationforum.org/wp-content/uploads/2014/01/Le-patient-partenaire.pdf

  • Articles de presse :

http://www.quebecscience.qc.ca/reportage_qs/Les-plus-patients-des-profs

https://medecine.umontreal.ca/wp-content/uploads/sites/8/2013/09/24h-PPS-UdM.pdf

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*