4 sites web pour tout savoir sur les systèmes de santé internationaux

Emilie LEBEE/ décembre 15, 2017/ Système de santé américain, Système de soins, Systèmes de santé/ 0 comments

L’organisation de la santé connait des évolutions parallèles dans de nombreux pays du monde. Plutôt que de repartir de zéro, les dirigeants ont tout intérêt à aller voir ce qui se fait ailleurs pour déployer des solutions qui ont fait leurs preuves. Les ressources en ligne ne manquent pas pour améliorer sa connaissance des systèmes de santé étrangers. Le contenu des informations disponible varie, des données statistiques et chiffrées à des données plus qualitatives sur les réformes en cours.

1/ L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), via l’Observatoire de la Santé Mondiale, partage des données sur le système de santé de ses 194 états-membres. Pour chaque pays, une fiche présente des données statistiques sur la santé publique :

  • Population totale
  • Revenu national brut par habitant
  • Espérance de vie à la naissance h/f
  • Quotient de mortalité infanto-juvénile (pour 1000)
  • Quotient de mortalité 15-60 ans h/f (pour 1000)
  • Dépenses totales consacrées à la santé par habitant
  • Dépenses totales consacrées à la santé en % du PIB

Le profil sanitaire du pays est ensuite détaillé, avec également une entrée thématique : mortalité et charge de morbidité, nutrition, facteurs de risque (alcool, tabagisme et facteurs de route).

L’OMS réalise également des reportages thématiques et partage son programme de travail avec les autorités du pays.

Site web : http://www.who.int/countries/fr/

2/ Le Commonwealth Fund

Le Commonwealth Fund est une fondation privée américaine dont la mission est de promouvoir un système de santé hautement performant, garantissant un meilleur accès des patients à des soins de haute qualité et efficients. Via des programmes de recherche indépendants, une bourse de recherche internationale (Harkness Fellowship) et une approche internationale des politiques de santé, le fonds vise à améliorer l’organisation du système de santé américain. Un site web partage les connaissances recueillies sur 19 systèmes de santé internationaux.

Leur site web  présente une vue d’ensemble de 19 systèmes de santé internationaux :  Allemagne, Angleterre, Australie, Canada, Chine, Danemark, Etats-Unis, France, Inde, Israël, Italie, Japon, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pays-Bas, Singapour, Suède, Suisse et Taiwan.

Il s’agit d’une mine d’or pour tout professionnel cherchant à réaliser des comparaisons internationales ou à découvrir un système de santé étranger. Des données quantitatives sont mises à disposition sur la population, les dépenses de santé, le nombre de médecins ou les dépenses hospitalières.

Au-delà des statistiques présentées (actualisées tous les ans), la spécificité des données partagées par le Fonds repose sur ses données qualitatives sur la réforme des systèmes de santé. Les thématiques abordées offrent un panorama complet de chaque système : gouvernance, couverture santé, disparités, qualité des soins ou organisation des systèmes de soins. Sont également accessible une synthèse des actions menées par les différents gouvernements pour promouvoir la coordination des parcours de soins ou les politiques de régulations des coûts.

Un des angles poursuivis par le Fonds pour améliorer l’efficience du système de santé américain est la comparaison internationale. Il partage une cartographie des organisations les plus efficientes et de la possibilité de les transposer dans d’autres systèmes de soins. Des rapports thématiques ainsi qu’une enquête annuelle sur les systèmes de santé internationaux sont téléchargeables sur le site.

Site web : http://international.commonwealthfund.org/

3/ Health Consumer Powerhouse

L’entreprise suédoise Health Consumer Powerhouse a été fondée en 2004. Elle a pour objectif de réaliser des comparaisons des systèmes de santé, pour améliorer leur efficience et renforcer le pouvoir des patients. Elle a publié plus de 50 indicateurs du consommateur en santé (Health Consumer Indices ou HCI) sur différents sujets comme les soins cardiaques, le diabète, le VIH, le cancer du soins, etc.

Tous les ans, elle publie un index européen du consommateur en santé (EHCI), qui constitue un monitorage indépendant de plus de 36 pays. Depuis 2006, cette comparaison des systèmes de santé, du point de vue des patients et des consommateurs, a permis d’améliorer la compréhension de la santé en Europe.

L’EHCI analyse les systèmes de santé nationaux autour de 48 indicateurs, centrés autour des droits et de l’information des patients, de l’accès aux soins, des résultats des traitements, du périmètre des services, de la prévention ou de l’usage des médicaments. Tous les rapports sont téléchargeables gratuitement sur leur site web.

Pour aller plus loin : https://healthpowerhouse.com/

4/ HOPE

HOPE est la fédération européenne des hôpitaux et systèmes sanitaires et sociaux. C’est une organisation à but non-lucratif dont la création date de 1966, qui représente les associations d’hôpitaux publics et privés, ainsi que sanitaires et sociaux.

La mission de HOPE est de promouvoir la santé des citoyens européens and un haut standard de soins hospitaliers au sein de l’Union Européenne. Elle promeut des soins efficients, effectifs et humains dans les systèmes de santé. Elle a également un rôle de lobbying auprès des autorités européennes.

HOPE partage des comparaisons ciblées des 28 pays européens (ainsi que la Suisse et la Serbie) à partir de données et des indicateurs établis par l’OMS et l’OCDE. Ces comparaisons analysent les valeurs et les tendances sur les hôpitaux européens.

Sur le site web de HOPE, plusieurs focus sont partagés, incluant statistiques et analyses :

  • Les dépenses de santé et les dépenses hospitalières
  • Les tendances concernant les soins aigus
  • Le nombre d’hôpitaux
  • Le nombre de lits d’hôpitaux (vision statique puis évolution entre 2013 et 2015)
  • Le nombre d’infirmiers et de médecins
  • Le nombre de médecins exerçant dans les hôpitaux
  • Le nombre d’infirmiers et de sages-femmes
  • Les durées moyennes de séjour
  • Les taux d’occupation
  • Le nombre d’actes chirurgicaux
  • Le nombre de césariennes

Site web : http://www.hope.be

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*