Irlande du Nord : l’idéal-type du système de santé intégré (épisode 1)

Emilie LEBEE/ juillet 6, 2017/ Système de soins/ 0 comments

Grâce au programme européen HOPE, j’ai eu la chance de découvrir le système de sanitaire, social et médico-social d’Irlande du Nord en juin 2012. Deux de ses caractéristiques sont particulièrement notables : c’est un système structurellement intégré, du sanitaire au social en passant par le médico-social et la prévention (épisode 1). C’est également un système qui a fait l’objet d’une tentative de réforme particulièrement ambitieuse : « Transforming your care » (épisode 2).

Episode 1 : Le système de santé intégré d’Irlande du Nord

  • Un système unique au sein du Royaume-Uni

Quand on parle de la santé au Royaume-Uni en France, on parle souvent du NHS (National Health Service). Mais le NHS est seulement le nom du système de santé en Angleterre. L’Ecosse, le Pays de Galle et l’Irlande du Nord ont une autonomie pour définir, organiser et gérer leurs systèmes de santé.

Les principes fondateurs sont partagés par les quatres systèmes depuis 1948 :

  • Les NHS doivent répondre aux besoins de tous les résidents sur leur territoire,
  • Les services doivent être gratuits au point de délivrance (pour tous les résidents du Royaume-Uni),
  • Les services doivent répondre aux besoins cliniques et non à la faculté de paiement des patients.

Le périmètre couvert par les systèmes de santé n’est en revanche pas le même dans ces quatre pays. Le système d’Irlande du Nord est le plus intégré, c’est à dire qu’il couvre le champ le plus large et associe structurellement les secteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux depuis 1973. Cette organisation vise à promouvoir une approche coordonnée et globale des questions sociales et médico-sociales en créant une structure amenant les acteurs sanitaires et sociaux à travailler ensemble pour répondre à l’ensemble des besoins en soins des individus, familles et communautés.

  • L’organisation du système sanitaire, social et médico-social d’Irlande du Nord

L’Irlande du Nord compte 1,8 millions d’habitants, sur un territoire de 15 000 m². Les deux tiers de la population vit dans les environs de Belfast, le reste du pays étant majoritairement rural. Le système sanitaire, social et médico-social dépend du gouvernement d’Irlande du Nord.

La réponse aux besoins sanitaires, sociaux et médico-sociaux des irlandais du nord repose, depuis 2007, sur 5 Trusts ou systèmes intégrés. Les Trusts sont des personnes de droit public qui disposent d’un budget propre. Ils sont responsables de gérer le personnel et l’ensemble de l’offre sanitaire, sociale et médico-sociale sur leur territoire de santé. Chaque Trust a la responsabilité de pourvoir à l’ensemble des besoins de la population qu’il dessert.

  • L’exemple du Western Health and Social Care Trust

L’organisation du Western Health and Social Care Trust, dans lequel j’ai fait mon stage en 2012, permet d’illustrer concrètement le fonctionnement d’un système intégré. L’ensemble des services supports sont mutualisés au sein d’une même administration. Direction des ressources humaines, directions des finances, etc. mènent leur action au bénéfice de l’ensemble des structures du territoire de santé.

Les quatre pôles d’activité du Trust couvrent également toute la diversité de l’offre sur le territoire :

  • Pôle Femme-enfant,
  • Pôle Personnes âgées et soins primaires,
  • Pôle Santé mentale et handicap
  • Pôle Soins Aigus

Les services qui ne sont pas proposés en direct par le Trust sont contractualisés par ce dernier avec des acteurs privés, très majoritairement à but non lucratif : maisons éducatives, accueils de jour ou services à domicile, etc.

Ce système intégré permet au Trust de pouvoir prendre en compte les besoins complexes des patients et de limiter les ruptures de prise en charge en rapprochant les logiques des différents acteurs. C’est par exemple une équipe hospitalière qui est chargée de l’organisation du retour au domicile, qui s’y rend pour préparer matériellement le transfert et qui est responsable de son succès.

Lien vers l’épisode 2 en cliquant ici.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*